Nucléaire : le voir pour y croire

July 10, 2018

Ils étaient 25.

De Montmorillon à Agen, en passant par Royan, Blaye, Andernos ou Bordeaux, 25 agents Pôle Emploi du Sud-Ouest ont pu découvrir l’industrie nucléaire en ce qu’elle a de plus précieux : son cœur. Retour sur cette journée du 17 mai dernier, fruit d’un partenariat de longue date entre le GIE Atlantique et l’agence Pôle Emploi de Blaye, qui ne tend qu’à se consolider.

La théorie, c’est pratique. Les 25 représentants de Pôle Emploi ont pu le comprendre une demi-journée durant. Donner un large panorama de l’industrie nucléaire française, identifier son
impact sur notre économie régionale, présenter les métiers, savoir-faire et savoir-être recherchés par cette industrie : tels étaient les propos de Nicolas Fritsch, Responsable Politique Industrielle du CNPE du Blayais, et de Christophe Freland, Directeur Opérationnel du GIE Atlantique, lors de
cette matinée du 17 mai.

Un temps pour apprendre, assimiler, poser des questions. Un temps utile, une mise en bouche avant l’apothéose, le but ultime de cette journée : découvrir l’industrie nucléaire de l’intérieur.

Venus de Blaye, Jonzac, Cenon, Bègles, Bordeaux, La Teste, Langon, Libourne, Lormont, Villenave, Royan, Pauillac, Le Bouscat, Andernos, Mérignac mais aussi d’Agen et de Montmorillon, les visiteurs du jour ont eu droit à un privilège : entrer en zone contrôlée pour visiter le Bâtiment Réacteur et la piscine du Bâtiment Combustible. Tous ont pu découvrir pour la première fois le cœur d’une centrale nucléaire. Une facette peu exposée mais pourtant cruciale, dont les futurs prescipteurs, invités
de la journée, ont pu prendre la mesure.

 

 

 

"Subjugués par l'impressionnant niveau de contrôle."

 

 


Premier constat : des conditions d’accès extrêmement rigoureuses. Une pluie de questionnements tombait alors, à l’issue du passage devant le "T’as tout" à la sortie des vestiaires de zone contrôlée : “combien de temps les gens peuvent travailler  dans une journée ? ”, “les intervenants doivent-ils avoir passé tous les contrôles et être à leur poste de travail dès l’heure d’embauche ? ”. Autant de questions que de réponses apportées par les équipes de Manatour, guides conférenciers des différents groupes de visiteurs l’après-midi.

Cette journée, à l’initiative du CNPE du Blayais, du GIE Atlantique et de l’agence
Pôle Emploi de Blaye, avait pour but de “professionnaliser” les agents Pôle Emploi à l’industrie nucléaire, d’en faire des témoins capables d’expliquer ce qui attend les demandeurs d’emploi intéressés par une carrière dans cette industrie, et de repérer des profils capables de respecter les contraintes de cet environnement exigeant.

 


Qu’elle soit bonne ou mauvaise, chaque participant à cette journée a pu repartir avec quelque chose qu’il n’avait pas en arrivant le matin à la centrale : sa propre opinion de l’industrie nucléaire.

 

Partager
Retweeter
Please reload

Articles liés

Forum des Métiers de l'Industrie #2

November 12, 2019

1/10
Please reload

Articles récents

October 28, 2019

Please reload

Archives