Ils font le nucléaire #1 - Canon Business France, ou l'art du travail de l'ombre.

En 2018, le GIE Atlantique met en lumière les acteurs qui gravitent autour du nucléaire. Préventeurs, formateurs, agences de travail temporaire, prestataires de services... tous ces acteurs qui font aussi le nucléaire. Premier volet ce mois-ci avec Canon Business France, entreprise prestataire du CNPE du Blayais.

Rigueur, méticulosité, discipline.

C’est notamment au 3e étage du bâtiment Verdon, à quelques encablures de l’un des premiers réacteurs à eau pressurisée installé en France, qu’ils travaillent avec ces leitmotivs au quotidien. Notamment, car les 11 femmes et 2 hommes qui composent l’équipe de Canon Business France du CNPE du Blayais sont dispersés. Très dispersés. A l’entrée du site, en plein cœur des bâtiments d’arrêt de tranche ou excentrés de l’entrée principale de la centrale, ils sont partout. La tâche est, de ce fait, rendue plus délicate à Nathalie Dubois-Joube, responsable des activités pour Canon au Blayais.

Et pourtant. Les 13 salariés de l’entreprise prestataire de services administratifs occupent une place importante dans la vie du site. Importante, mais parfois peu visible.

Frapper, numériser, enregistrer, déployer, redistribuer, archiver. Depuis 2012, les collaborateurs Canon Business France du Blayais suivent toutes les étapes de la vie du document.

De tous les documents officiels utilisés par le CNPE, pour être plus précis. Qu’il soit simple bout de papier ou dossier de réalisation de travaux, dessin industriel ou courrier quotidien, ceux-ci n’ont plus de secret pour les femmes et les hommes du 3e étage bâtiment Verdon. A l’heure de la timide apparition des nouvelles technologies de l’information et de la communication sur les installations, Canon relève également ce nouveau défi technique, en proposant aux services volontaires les dossiers de réalisation de travaux électroniques.

Un travail colossal pour 13 personnes qui savent que l’industrie nucléaire ne laisse pas de place à l’approximation. Et ce n’est pas tout. Hormis ces tâches documentaires, Canon gère également le bureau des voyages du CNPE. Sorte d’ « agence de voyages », ce bureau déporté à l’entrée de la centrale remplit trois principales missions pour les agents EDF : la distribution des dotations vestimentaires (EPI), la gestion du parc automobile (révision, contrôle technique, remise des clés des voitures d’astreinte thermiques), ainsi que la gestion de leurs voyages (réservation de véhicules de location, taxis, billets d’avion ou de train, etc.). La partie visible de l’iceberg, en d’autres termes. Une partie de cette prestation de proximité appelée à disparaître, probablement remplacée par une application interne lancée par l’exploitant du parc nucléaire français…

Malgré une réactivité sans faille et une polyvalence à toute épreuve, difficile de respirer la sérénité à l’approche d’un renouvellement de marché.

« Il y a toujours une pression supplémentaire liée à l'incertitude du renouvellement de marché. La moindre erreur peut peser dans la balance… »

- Nathalie Dubois-Joube,

Responsable d'activités pour Canon Business sur le CNPE du Blayais.

Solidaires, dynamiques et sympathiques, les femmes et les hommes de Canon Business France sont, sans qu’on le sache, une pièce maîtresse des rouages du CNPE du Blayais. Merci à eux.

Articles liés
Articles récents
Archives
Mots-clés
Suivez-nous !
  • Twitter Basic Square